Parier ? Juste pour le plaisir !

Salut, moi c’est Jules, et aujourd’hui, je vais vous parler de ma passion : les paris sportifs. Amateur de foot, j’aime le regarder, parfois même y jouer, mais encore plus, parier dessus ! Pour autant, et même si je parie assez régulièrement, cette activité reste avant tout un plaisir partagé, et non une drogue. C’est important, car une fois passé le cap de l’addiction, parier perd tout son sens et peut même devenir très dangereux.

Une bonne ambiance avec les collègues

Je pense que, comme moi, vous êtes nombreux à avoir commencé les paris sportifs au boulot. Dans mon entreprise d’informatique, à Fréjus, on était cinq collègues, très vite devenus cinq potes, grâce à une passion commune : le foot. Tous les lundis matins, on se retrouvait au café pour débriefer les matchs du weekend, et le vendredi venu, les pronostics allaient bon train. On s’est mis à parier entre nous, pour le plaisir, et à compter les points. Voyant que l’on n’était pas trop mal, on a été tenté de se lancer dans les « vrais » paris, ceux qui pourraient nous faire gagner un peu d’argent. Très vite, nous avons posé les règles. Nous avons décidé de jouer une fois par semaine, seulement sur le foot, en investissant tous la même et modique somme de 2€. Cela ne nous engage pas à grand-chose, mais peut nous faire gagner gros. Bien sûr, nous nous sommes promis de partager équitablement les gains. Dernière règle : on se met tous d’accord sur nos paris. Ceux qui ont un avis différents doivent trouver les bons arguments pour rallier les autres à leur cause, et dans le pire des cas, la majorité l’emporte.

Ne pas trop se prendre au jeu 

Bien sûr, quand on commence à remporter des petites sommes, on a tendance à se prendre au jeu et à vouloir parier plus. Dans le groupe, certains ont d’ailleurs eu envie d’augmenter les mises, les fréquences de jeu, et même de se tourner vers d’autres sports. Mais en surfant un peu sur le net, j’ai trouvé des témoignages d’accro aux paris en ligne qui m’ont fait froid dans le dos. Nous avons alors entre nous, fait le pari de la confiance. En couchant sur papier nos règles, nous nous sommes jurés de ne jamais les enfreindre, même quand l’appât du gain se fait sentir. Et si les paris sportifs ont pris une grande place dans nos vies, on n’en oublie pas moins l’essentiel. Parier est un jeu et doit le rester. Si vous sentez que cette activité prend trop de place dans votre quotidien familial ou professionnel, il est temps de sonner la sirène d’alarme. Quand on gagne, on a l’impression que l’on gagnera toujours, et quand on perd, on se persuade que l’on se « refera » un jour. Le danger d’un tel comportement est à la fois personnel, familial et financier. Vous risquerez de vous isoler, de tout perdre et de vous retrouver sur la paille. Le jeu n’en vaut vraiment pas la chandelle.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *